Mélenchon: il ose tout, et surtout n’importe quoi.

La dette:  » C’est de la rigolade  »
Nos créanciers:  » des voleurs  »
Augmentation de la dépense publique: 280 milliards.
Hausse des impôts: 120 M€.

C’est qui ?

Fréquente pendant dix ans l’Organisation communiste internationaliste (OCI).
Ses modèles: Trotski, Lénine, Castro, Chavez… qui ont faits le bonheur de leurs peuples.
Un programme inspiré des révolutionnaires sud-américains, comme le Vénézuélien Hugo Chavez. Continuer la lecture de « Mélenchon: il ose tout, et surtout n’importe quoi. »

Le contrôle n’exclut pas la confiance ?

Vérifiez pour qui vous votez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vérifiez pour qui vous votez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Deux outils indispensables avant de voter:

1- base de données  des intérêts et activités déclarés par les parlementaires.


elus-ressources
Integrity Watch France est une base de données interactive qui offre un aperçu unique des intérêts et activités déclarés par les parlementaires. Cet outil doit permettre de mieux identifier les activités susceptibles de générer des conflits d’intérêts.

Seules les activités exercées en parallèle du mandat de député ou de sénateur ont été prises en compte (mandats électifs, activités conservées, fonctions bénévoles).
Continuer la lecture de « Le contrôle n’exclut pas la confiance ? »

Michel Sapin épinglé pour des indemnités indûment perçues

Le tribunal administratif de Limoges:
2008 à 2014: 100 000 € de trop-perçu par maire d’Argenton-sur-Creuse (Indre) et ses adjoints.

sapinLes faits.
Le tribunal administratif de Limoges:

2008 à 2014: 100 000 € de trop-perçu par maire d’Argenton-sur-Creuse (Indre) et ses adjoints.

2007 à 2012, le maire de la commune n’était autre que Michel Sapin.
Argenton-sur-Creuse, la « Venise du Berry », bénéficie du statut de « ville touristique ». A ce titre, le maire et ses adjoints peuvent s’octroyer une majoration de 25 % de leurs indemnités d’élu.

en 2008, un décret précise que le classement en ville touristique sera désormais du ressort du préfet. Les communes qui bénéficiaient déjà du label ont dix-huit mois pour demander de continuer à en jouir.

« On ne l’a pas fait, c’est un oubli du maire de l’époque », reconnaît l’actuel maire de la commune, Vincent Millan.
Mais les majorations d’indemnités, elles, ont continué à courir.

Continuer la lecture de « Michel Sapin épinglé pour des indemnités indûment perçues »

Autoroutes : le scandale de la privatisation

 

http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/privatisations-quel-premier-ministre-est-le-plus-gros-vendeur_713011.html
http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/privatisations-quel-premier-ministre-est-le-plus-gros-vendeur_713011.html
Historique.

La privatisation a eu lieu sous le gouvernement de Dominique de Villepin en 2005 et 2006.
les autoroutes ont été vendues 15 milliards environ alors que la Cour des comptes avance une estimation de 25 milliards. Beau cadeau aux copains du BTP (Vinci, Eiffage).
Jospin et Fabius avaient d’ailleurs ouvert la voie, c’est le cas de le dire, en 2002 en ouvrant le capital d’ASF (les Autoroutes du Sud de la France).
Continuer la lecture de « Autoroutes : le scandale de la privatisation »

Economie Allemande

« En France, tout va bien. Ce sont les allemands qui n’y connaissent rien. »

Taux de chômage de 4,2 %.
12 milliards d’euros d’excédent budgétaire.
248 milliards d’euros d’excédent commercial.

Ces statistiques sont vécues de ce côté-ci du Rhin comme une humiliation et une provocation.
Elles alimentent, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon en passant par Arnaud Montebourg, un antigermanisme qui « s’inscrit tout droit dans une tradition de haine des premiers de la classe ».
Patricia Commun.eco2

eco1