Philippe Sollers: pourquoi j’ai été maoïste: «C’était de la poésie»

L’obsession antilibérale française. Quand on parle du totalitarisme, il faut mieux demander à ceux qui l’on connus de l’intérieur.

philippe sollers paradant en Chine mao avec roland barthes 1974
Les admirateurs d’Hitler, c’était aussi de la poésie?

Quel est ce pays qui renie ses racines chrétiennes et ses valeurs historiques?
Qui a transformé l’antilibéralisme et l’antiaméricanisme en repères moraux?
Continuer la lecture de « Philippe Sollers: pourquoi j’ai été maoïste: «C’était de la poésie» »

Mélenchon: il ose tout, et surtout n’importe quoi.

La dette:  » C’est de la rigolade  »
Nos créanciers:  » des voleurs  »
Augmentation de la dépense publique: 280 milliards.
Hausse des impôts: 120 M€.

C’est qui ?

Fréquente pendant dix ans l’Organisation communiste internationaliste (OCI).
Ses modèles: Trotski, Lénine, Castro, Chavez… qui ont faits le bonheur de leurs peuples.
Un programme inspiré des révolutionnaires sud-américains, comme le Vénézuélien Hugo Chavez. Continuer la lecture de « Mélenchon: il ose tout, et surtout n’importe quoi. »

Le ridicule ne tue pas, La preuve:

Une grande vague de protestation monte du fond de ce pays:
Stop au Hollande-bashing. La Liste des Signataires Analysée.

Une grande vague de protestation monte du fond de ce pays:
Stop au Hollande-bashing.

hollande-bashing

Pourquoi, Mais pourquoi !!!!!!!!!!
Voilà pourquoi:

 

Continuer la lecture de « Le ridicule ne tue pas, La preuve: »

Parler pour ne rien dire ?

« Une institution de lâcheté (…) C’est quand même ça, tous ces procureurs, tous ces hauts magistrats, on se planque, on joue les vertueux… On n’aime pas le politique. »

rien-a-direQuand on n’a rien à dire, on la ferme ?

Bernard Cazeneuve :
Attaque au cocktail Molotov contre quatre policiers samedi dans l’Essonne était l’oeuvre d’ « une bande de sauvageons » qui seront « sévèrement punis » Continuer la lecture de « Parler pour ne rien dire ? »

Economie Allemande

« En France, tout va bien. Ce sont les allemands qui n’y connaissent rien. »

Taux de chômage de 4,2 %.
12 milliards d’euros d’excédent budgétaire.
248 milliards d’euros d’excédent commercial.

Ces statistiques sont vécues de ce côté-ci du Rhin comme une humiliation et une provocation.
Elles alimentent, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon en passant par Arnaud Montebourg, un antigermanisme qui « s’inscrit tout droit dans une tradition de haine des premiers de la classe ».
Patricia Commun.eco2

eco1