Le contrôle n’exclut pas la confiance ?

Vérifiez pour qui vous votez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vérifiez pour qui vous votez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Deux outils indispensables avant de voter:

1- base de données  des intérêts et activités déclarés par les parlementaires.


elus-ressources
Integrity Watch France est une base de données interactive qui offre un aperçu unique des intérêts et activités déclarés par les parlementaires. Cet outil doit permettre de mieux identifier les activités susceptibles de générer des conflits d’intérêts.

Seules les activités exercées en parallèle du mandat de député ou de sénateur ont été prises en compte (mandats électifs, activités conservées, fonctions bénévoles).
Continuer la lecture de « Le contrôle n’exclut pas la confiance ? »

Michel Sapin épinglé pour des indemnités indûment perçues

Le tribunal administratif de Limoges:
2008 à 2014: 100 000 € de trop-perçu par maire d’Argenton-sur-Creuse (Indre) et ses adjoints.

sapinLes faits.
Le tribunal administratif de Limoges:

2008 à 2014: 100 000 € de trop-perçu par maire d’Argenton-sur-Creuse (Indre) et ses adjoints.

2007 à 2012, le maire de la commune n’était autre que Michel Sapin.
Argenton-sur-Creuse, la « Venise du Berry », bénéficie du statut de « ville touristique ». A ce titre, le maire et ses adjoints peuvent s’octroyer une majoration de 25 % de leurs indemnités d’élu.

en 2008, un décret précise que le classement en ville touristique sera désormais du ressort du préfet. Les communes qui bénéficiaient déjà du label ont dix-huit mois pour demander de continuer à en jouir.

« On ne l’a pas fait, c’est un oubli du maire de l’époque », reconnaît l’actuel maire de la commune, Vincent Millan.
Mais les majorations d’indemnités, elles, ont continué à courir.

Continuer la lecture de « Michel Sapin épinglé pour des indemnités indûment perçues »

Autoroutes : le scandale de la privatisation

 

http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/privatisations-quel-premier-ministre-est-le-plus-gros-vendeur_713011.html
http://www.francetvinfo.fr/economie/crise/crise-de-la-dette/privatisations-quel-premier-ministre-est-le-plus-gros-vendeur_713011.html
Historique.

La privatisation a eu lieu sous le gouvernement de Dominique de Villepin en 2005 et 2006.
les autoroutes ont été vendues 15 milliards environ alors que la Cour des comptes avance une estimation de 25 milliards. Beau cadeau aux copains du BTP (Vinci, Eiffage).
Jospin et Fabius avaient d’ailleurs ouvert la voie, c’est le cas de le dire, en 2002 en ouvrant le capital d’ASF (les Autoroutes du Sud de la France).
Continuer la lecture de « Autoroutes : le scandale de la privatisation »

La maison de verre vs I.R.F.M

irfmToute la lumière sur l’utilisation de l’ I.R.F.M  (indemnité représentative de frais de mandat) qui s’élève à 5 770 euros par mois, pour chaque député.

Dernière minute: La Commission européenne estime que le taux de prélèvements obligatoires atteindra 45,7 % cette année. La France double ainsi le Danemark et la Finlande et devient numéro 1 en Europe

A défaut d’exiger de tous les hommes politiques qu’ils soient intègres, honnêtes et compétents comme Michel Rocard, il devrait quand même être possible d’organiser des contrôles et des sanctions avec un peu plus d’efficacité.
Dans un premier temps, avant de faire la énième loi sur le sujet, il suffirait de suivre les conseils, avis, et recommandations de la Cour des comptes.

L’Assemblée nationale de Claude Bartolone: Une maison de verre.

Plus que jamais, ayons à coeur d’en faire une « Maison de verre » », a lancé Claude Bartolone en multipliant les adjectifs pour cette assemblée : « transparente, exemplaire, irréprochable (…) féminisée, renouvelée, diversifiée (…) ouverte, aérée, vivante ».

Continuer la lecture de « La maison de verre vs I.R.F.M »

Comment est ce possible? Cambadelis

On ne s'entoure pas de personnes "jugées et condamnées". F.Hollande
On ne s’entoure pas de personnes « jugées et condamnées ». F.Hollande
Passé judiciaire.
En 2000: condamné à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs d’amende pour un emploi de complaisance de 1993 à 1995 dans une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés dirigée par un ancien cadre du Front national.

L' »affaire de la MNEF » est une affaire d’enrichissement personnel et d’emplois fictifs qui touche la MNEF dans les années 1990, impliquant notamment des personnalités liées au Parti socialiste (PS), et plusieurs issues du courant trotskyste lambertiste, considéré comme ayant « pris le contrôle » de la MNEF à la fin des années 1970
Jean-Christophe Cambadélis a été condamné à six mois d’emprisonnement avec sursis et 20 000 euros d’amende, pour une supposée mission de conseil sur les étudiants étrangers, entre 1991 et 1993 Continuer la lecture de « Comment est ce possible? Cambadelis »