Emmanuelle Cosse

« Et merde à la fin, je ne cumule pas. »

cosse-cumul

« Et merde à la fin, je ne cumule pas. » L’emportement d’Emmanuelle Cosse face au Petit Journal –qui insistait pour comprendre comment la ministre du Logement pouvait rester conseillère régionale d’Île-de-France– a fait grand bruit.

« Un mandat d’élu d’opposition n’est pas une fonction exécutive », précise-t-elle en soulignant, comme au micro du Petit Journal, qu’être « être élue d’opposition, ce n’est pas être membre d’un exécutif local » et qu’en « conséquence, [sa] situation n’est en rien en contradiction avec la loi sur le cumul qui entrera en vigueur en 2017 ».

Le problème c’est qu’il est impossible de comprendre comment on peut faire correctement un travail de ministre et un travail de conseiller régional simultanément ??????
Ou alors il ne faut pas payer un ministre 8 000 €/mois.

12 tweets qu’Emmanuelle Cosse devrait penser à supprimer maintenant qu’elle est ministre

cosse-hollandeDurant la primaire de la gauche, Emmanuelle Cosse relaye un message s’étonnant du soutien apporté par Robert Hue à François Hollande, sous-entendant que l’ancien secrétaire national du Parti communiste cherche à devenir ministre si Hollande est élu président…

 

Sources:  Le lab europe1  Huffingtonpost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *