Economie Allemande

« En France, tout va bien. Ce sont les allemands qui n’y connaissent rien. »

Taux de chômage de 4,2 %.
12 milliards d’euros d’excédent budgétaire.
248 milliards d’euros d’excédent commercial.

Ces statistiques sont vécues de ce côté-ci du Rhin comme une humiliation et une provocation.
Elles alimentent, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon en passant par Arnaud Montebourg, un antigermanisme qui « s’inscrit tout droit dans une tradition de haine des premiers de la classe ».
Patricia Commun.eco2

eco1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *