La chambre des comptes épingle Royal sur les voitures électriques

s-royalPrésidée par Ségolène Royale, la région Poitou-Charentes a investi beaucoup sur la voiture électrique. Les investissements de la région ont notamment porté sur la production de voiturettes et voitures électriques d’entrée de gamme dans des sociétés au bord de la faillite :

Eco & Mobilité qui produisait la Simply City a été liquidé en 2012
Mia Electric, issu de la liquidation d’Heuliez, est aujourd’hui en liquidation judiciaire.
L’ancienne gérante de Mia Electric Michèle Boos mise en examen pour escroquerie.

L’ex-gérante du petit fabricant de voitures électriques Mia Electric a été mise en examen après sa garde à vue. La justice enquête sur des malversations dans le dossier Mia Electric.

  • 4,05 millions d’euros environ de prêts et d’avances de trésorerie entre 2008 et 2010, dont 750 000 € de prêts qui auraient été transformés en actions d’Holding ELV en 2009, la Holding financière d’Eco & Mobilité,
  • 175 000 euros en aides et subventions pour des équipements industriels
  • investissement au capital d’Eco & Mobilité de 1,2 millions d’euros par Poitou-Charentes innovation, un fond d’investissement de la région,
  • 800 000 euros à nouveaux prêtés à Eco & Mobilité en 2011, alors que la situation économique d’Eco & Mobilité été visiblement « très critique«
    Au total, la liquidation d’Eco & Mobilité aurait pu engloutir environ 4,225 millions d’euros d’argent public de la région.
Mia Electric, en liquidation depuis le 12 mars 2014 et la participation de la région Poitou-Charentes dépasserait les 6 millions d’euros.9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *